Margelles sur piscine coque : Comment faire une pose parfaite ?

L’installation d’une piscine dans votre maison est une excellente idée pour augmenter sa valeur et pour profiter du soleil en été. Pour sa mise en place, vous devez penser aux différents éléments qui la composent afin d’obtenir un résultat esthétiquement agréable.

Parmi les options que vous pouvez envisager, il y a la pose des margelles. Ces dernières constituent la finition de votre bassin et elles existent en différents modèles, couleurs et formes. Comment réussir la pose de margelles sur piscine coque ? On vous explique tout ici.

La margelle de piscine coque : qu’est-ce que c’est ?

Pour parfaire la finition d’une piscine coque, la margelle est un élément généralement utilisé. Il s’agit de plaques de béton assemblées ensemble pour faire le tour de votre bassin. En plus d’améliorer son visuel, ces éléments sont utiles pour sécuriser les rebords du bassin. Ainsi, il n’existe pas de différences de niveau entre les rebords de la piscine et le sol.

Ce qui est intéressant avec les margelles, c’est qu’il en existe une grande variété. Selon vos préférences, vous aurez l’occasion d’acquérir des modèles antidérapants qui vous éviteront les situations dangereuses. Pour vous assurer que les margelles correspondent parfaitement à votre piscine, vous devez bien les choisir. Dans le but d’atteindre cet objectif, vous devez tenir compte de quelques critères. Au nombre de ceux-ci, on peut citer : la forme, la matière, la couleur, etc. Afin de faire le bon choix, visitez le site LaPiscineBois.

Lire aussi :  Comment choisir une barrière de piscine ?

Quels sont les modèles de margelles à choisir pour une piscine coque ?

Pour la pose de vos margelles, vous avez de nombreuses possibilités. En fonction de l’aspect final que vous souhaitez donner à votre piscine à coque, essayez de mieux orienter votre choix. Si vous recherchez un aspect très moderne, les margelles en grès cérame sont une excellente option. Elles possèdent aussi l’avantage d’être très résistantes. C’est donc un investissement rentable sur le long terme.

Pour éviter l’usure et les conséquences d’intempéries, les margelles en béton sont adaptées. N’hésitez donc pas à vous en procurer pour préserver le bel aspect de votre bassin. Quant aux margelles en pierre bleue ou en travertin, elles permettent de conférer un aspect naturel et authentique à votre piscine à coque. Si les précédentes solutions ne vous intéressent pas, tournez-vous vers les margelles en bois.

Pourquoi privilégier les kits pour piscine coque ?

Pour l’installation de vos margelles, vous avez de nombreuses options. Parmi celles-ci, le choix du kit pour piscine coque semble être la meilleure solution. Au déballage, vous trouverez dans votre pack, les éléments nécessaires pour poser entièrement la bordure de votre bassin, à savoir : les margelles d’angle rentrant et les margelles droites.

En fonction de la configuration de votre bassin, vous pouvez privilégier un kit avec ou sans escalier. Dans votre kit, vous trouverez les différentes étapes de l’installation des margelles. Il vous suffit de les suivre à la lettre pour poser optimalement votre tour de piscine.

Lire aussi :  Comment chauffer un studio en optimisant l’espace ?
margelles piscine coque pose

Pose des margelles sur une piscine coque : les différentes étapes

Lorsque vous avez fini de mettre en place votre piscine coque, vous devez penser à la pose des margelles. Pour la réaliser optimalement, vous devez suivre plusieurs étapes.

Étape 1 : L’emplacement des margelles

Pour commencer la pose des margelles, formez une ceinture en béton armé au niveau des rebords de la piscine coque. C’est un incontournable pour la stabilité et l’adhésion des margelles. Mettez 25 cm d’épaisseur et 30 centimètres de largeur de béton tout autour du bassin.

Étape 2 : La mise en place des margelles

Lorsque la ceinture de béton a séché, disposez vos margelles autour de la piscine sans les coller. C’est une étape indispensable qui vous permet de vérifier si vos revêtements tiennent bien en place. Laissez une distance d’un centimètre entre chaque plaque pour les joints.

Étape 3 : L’association des margelles

La prochaine étape consiste à placer un joint en silicone entre la coque et les margelles. Une fois que c’est fait, appliquez de la colle carrelage entre la ceinture en béton et la margelle. Posez les plaques en laissant un petit écart d’un centimètre entre elles.

Étape 4 : La réalisation des joints

La dernière phase consiste à faire les joints. Pour y parvenir, vous devez remplir soigneusement l’espace entre les différentes margelles et nettoyez le surplus avec une éponge humide. Notez qu’ici, vous devez nécessairement utiliser des joints adaptés à une utilisation en piscine pour un résultat optimal.

Lire aussi :  Panne de chaudière : Quel plombier choisir ?

La pose de margelles sur une piscine coque est importante pour lui donner un bel aspect. N’hésitez pas à vous procurer les bons formats afin d’obtenir un résultat visuellement agréable.

FAQ sur les margelles pour piscine coque

Les margelles sont les bords de la piscine qui entourent l’eau. Elles sont généralement en béton ou en pierre et peuvent être utilisées pour s’asseoir, se tenir debout ou même se baigner.

Les margelles sont importantes pour plusieurs raisons. Elles servent d’abord à renforcer la structure de la piscine et à empêcher l’eau de s’échapper. Elles offrent également une zone de sécurité pour les personnes qui utilisent la piscine, en particulier pour les enfants.

Les margelles autour d’une piscine coque peuvent être en béton, en pierre, en bois ou en PVC. Chaque matériau a ses avantages et inconvénients en termes de durabilité, d’esthétique et de coût.

Les margelles autour d’une piscine coque peuvent être de différents styles, allant du traditionnel au contemporain. Certaines margelles peuvent être droites, d’autres arrondies ou encore en forme de L ou de U. Le choix dépend de vos goûts personnels et de l’ambiance que vous souhaitez créer autour de votre piscine.

Le coût de l’installation de margelles autour d’une piscine coque dépend de plusieurs facteurs, tels que le matériau choisi, la taille de la piscine et les finitions souhaitées. En général, les margelles en béton sont les moins chères, suivies des margelles en pierre et en bois. Les margelles en PVC sont généralement les plus coûteuses. Il est recommandé de demander des devis à plusieurs entreprises pour obtenir un prix exact.

Laisser un commentaire

Découvrez nos articles à propos de l'immobilier