Tout sur le vernis à ongles semi-permanent : Le pour, le contre, et tout ce qu’il y a entre les deux

Quelle femme ne souhaite pas être belle de la tête aux pieds ? En effet, la beauté des ongles est essentielle pour toutes les femmes.

Cependant, les diverses tâches ménagères, les intempéries et tout ce qui nécessite l’utilisation de ses mains finissent par dégrader cette beauté. Or, rien n’est plus grave qu’un vernis qui s’écaille trop vite. Et un éclat semi-permanent, constitue une alternative viable au simple vernis qui s’use trop vite. Cependant, il fait également l’objet de nombreuses controverses car il serait néfaste pour les ongles ! Les clients sont déconcertés. Une révision de ce produit exceptionnel.

Qu’est-ce qu’un vernis semi-permanent ?

Oui, un produit cosmétique, mais en réalité, qu’est-ce qu’un vernis semi-permanent ? Le vernis gel, également appelé vernis semi-permanent, est un mélange de vernis à ongles ordinaire et de gel acrylique qui est appliqué et durci à l’aide d’une lumière ultraviolette. Cela rend le vernis plus durable et l’empêche de s’écailler pendant des semaines.

Il s’agit d’un gel acrylique plus brillant et plus pigmenté. Il peut durer jusqu’à deux semaines. Comme il dure beaucoup plus longtemps que le vernis à ongles conventionnel, le beau sexe peut avoir de plus belles mains et une disposition plus zen.

Le vernis semi-permanent en option

Tout est possible avec le vernis semi-permanent, du nu et incolore aux teintes extrêmement vives, pastel et clinquantes. Par conséquent, il est souvent difficile pour les clients des salons de manucure de choisir un vernis semi-permanent. De toute évidence, il est préférable de demander l’avis d’experts. Il est également possible de se fier à des directives simples. Le choix doit s’accorder avec le teint de sa peau. Celles qui ont la peau claire peuvent choisir des tons pastel et des teintes vibrantes. Elles réchauffent la peau. La peau mate, en revanche, complète les teintes vibrantes et foncées, ainsi que les teintes métalliques.

Lire aussi :  Trouver une robe adaptée à sa morphologie

Toutefois, si le client s’en lasse au bout d’un certain temps, comment l’enlever ? Certaines personnes choisissent de retourner immédiatement dans l’établissement qui a effectué la pose. D’autres effectuent l’opération de manière indépendante. Dans tous les cas, certaines précautions doivent être prises pour éviter d’endommager les ongles. Tout d’abord, il est indispensable d’utiliser un dissolvant à base d’acétone. Ensuite, il faut appliquer une huile nourrissante sur les ongles pour les aider à se régénérer et à s’assouplir. Avant d’appliquer une nouvelle couche de vernis à ongles, l’idéal est de laisser les ongles respirer pendant un certain temps.

Le vernis semi-permanent est-il nocif pour les ongles ?

Pour comprendre l’origine de la controverse, il faut examiner la composition du vernis à ongles semi-permanent. Ce produit contient du phtalate de dibutyle, ce qui n’est pas forcément bon pour la santé. Il n’est pas recommandé aux femmes enceintes ou aux personnes ayant des problèmes de fertilité.

Malgré le fait que de nombreuses femmes apprécient la commodité du vernis à ongles semi-permanent, certaines craignent qu’il n’endommage leurs ongles. Le vernis en gel, en particulier, nécessite l’application d’une couche de base, d’une couche de couleur et d’une couche de finition. Cela peut rendre les ongles plus fragiles et cassants. En outre, si les lits des ongles ne sont pas correctement nettoyés avant l’application du vernis en gel, cela peut entraîner des infections fongiques. En général, le vernis à ongles semi-permanent est sans danger pour la plupart des gens, mais il est essentiel de suivre les instructions d’application et de retrait du fabricant.

Lire aussi :  Certaines sneakers ont passionné les foules, cet été

Certains scientifiques affirment, sous un angle différent, qu’il est nocif pour l’environnement et la biodiversité marine. Bon nombre des produits chimiques utilisés pour créer le vernis à ongles semi-permanent sont toxiques pour l’environnement. Lorsque le vernis est appliqué sur les ongles, il peut être facilement retiré avec de l’eau. Une fois que ces produits chimiques ont pénétré dans l’eau, ils peuvent nuire à la vie végétale et animale.

De plus, ils peuvent contaminer les réserves d’eau potable et causer des problèmes de santé humaine. Pour ces raisons, il est essentiel de faire preuve de prudence lors de l’application et de l’élimination du vernis semi-permanent. Lorsqu’elle est mise au rebut dans des décharges, la peinture peut causer de la pollution en libérant des produits chimiques dans le sol. Il est donc préférable d’éviter complètement l’utilisation du vernis semi-permanent ou d’opter pour une alternative plus écologique.

Comment réduire les risques ?

Contrairement à la croyance populaire, il est tout à fait possible d’éviter les risques. Limitez votre utilisation du vernis semi-permanent et évitez d’en abuser. Après chaque application, les ongles ont besoin de temps pour récupérer. Le choix d’un vernis semi-permanent de qualité est également nécessaire. Il est avantageux de connaître les marques réputées qui présentent moins de risques.

Lire aussi :  Comment avoir un look gothique parfait ?

Conclusion

Utilisez le vernis semi-permanent avec précaution, il doit toujours être accompagné de prudence. Il ne s’agit pas simplement d’exécuter le traitement au moment où il est appliqué. Il est prudent de faire preuve de prudence avant, pendant et après le retrait du vernis. En plus de leurs propriétés hydratantes et émollientes, les produits de type “écran solaire” protègent la peau des rayons de la lampe UV.

Enfin, confier l’application du vernis à des professionnels est sans conteste l’une des étapes les plus cruciales. Vous pourriez éviter une mauvaise situation en vous fiant aux forums et groupes de partage d’expériences sur les différents réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Découvrez nos articles à propos de la mode