Santé

En été, soyez en pleine forme !

Par Axel , le 25 février 2022 , mis à jour le 19 mars 2022 - 3 minutes de lecture
exercices peridoe estivale

En été, c’est toujours la même chose. On dort mal à cause de la chaleur et on est fatigué de ne pas avoir assez dormi. Pourtant, il suffit de peu de chose pour améliorer notre bien-être au quotidien. En effectuant les gestes simples ci-après, vous serez en mesure de faire baisser le thermostat à l’intérieur de votre habitat en plein été et ce, de manière naturelle. Cela diminuera d’autant le besoin en refroidissement via l’utilisation d’un climatiseur à la maison. Vous vous sentirez mieux et serez en meilleure forme tout au long de la journée. Vos nuits, quant à elles, seront moins agitées.

Des gestes simples pour vivre mieux en été dans sa maison

En été, lorsqu’il fait chaud, on ferme les volets de la maison toute la journée pour éviter que les rayons ultraviolets du soleil ne traversent les vitrages et ne se transforment en rayon infrarouge, autrement dit en chaleur.

Le soir venu, lorsque la température commence à baisser, on aère sa maison en créant un courant d’air. Il est même recommandé de laisser ouvertes les fenêtres durant toute la nuit entre 23 heures et 7 heures du matin. La moustiquaire est alors la bienvenue. Fermer les volets et les stores ne suffit pas. En tirant les rideaux des fenêtres, on peut également faire baisser davantage la température intérieure.

Lire aussi :  Le principe de la cryolipolyse et ses effets sur le corps

Du côté des solutions dites « de grand-mère ». En voici une qui marche toujours aussi bien et qui ne coûte rien. Il s’agit d’étendre du linge mouillé devant les fenêtres. Une solution 100 % naturelle que tout le monde peut utiliser en faisant preuve d’un peu d’ingéniosité. Nos aïeux connaissaient beaucoup plus que nous les connaissons aujourd’hui les propriétés des plantes. C’est dommage car certaines plantes comme le ficus, le jasmin ou encore les hortensias sont une véritable solution naturelle pour lutter contre la chaleur dans une maison grâce au phénomène d’évapotranspiration de ces plantes.

Est-il utile de préciser qu’en plein été, on évite de faire marcher les appareils électriques tels que le four ou les plaques vitrocéramiques. On peut également profiter de l’occasion pour faire la poussière autour du réfrigérateur, du four ou encore de l’ordinateur car celle-ci peut faire surchauffer inutilement les appareils électriques lorsqu’ils sont en marche.

La climatisation, un investissement pas si coûteux

Nombreuses personnes hésitent encore à installer un climatiseur dans leur maison. Pourtant, les prix du marché sont actuellement très attractifs. Malheureusement, cela n’empêche pas que les français, à plus de 25 %, selon une étude récente, soient obligés de faire des économies sur leur mode de chauffage et de refroidissement car ils n’arrivent pas à joindre les deux bouts.

Lire aussi :  Les vertus du camphre

Ce qui effraie les propriétaires, ce n’est pas moins le prix d’achat d’un climatiseur mais la facture d’électricité qui explosera, pensent-ils. Or, posséder une climatisation chez soi n’est pas automatiquement une source de dépense à partir du moment où l’on use de son fonctionnement dans les règles de l’art et qu’on ne l’utilise pas à tort et à travers, sans respecter les règles de bon sens comme celles mentionnées dans cet article.

Axel

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.